Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2010 6 27 /03 /mars /2010 12:25

aperto.jpg
Photos
exposition du 9 au 24 février à aperto 2007
« Je me suis toujours dit que j'avais de grandes choses à accomplir,
et je crois que vous m'en donnez l'occasion
. » 

Aperto 
1 rue Etienne Cardaire
34 000 Montpellier 
tel : 04 67 72 57 41 
mobil : 06 33 92 05 18
aperto.free.fr


Marion Auburtin 
Sébastien Gouju 
Benjamin Laurent Aman 
Didier Torte 



« Je me suis toujourts dit que j'avais de grandes choses à accomplir, et je crois que vous m'en donnez l'occasion » est un échange d'artistes entre les deux lieux d'exposition. Les quatre artistes sélectionnés par le castel coucou sont Marion Auburtin, Sebastien Gouju, Benjamin Laurent-Aman et Didier Torte. Ces quatre artistes ne forment pas un collectif, ils pratiquent des médias différents, peinture, sculpture, installation, vidéo, avec des intentions différentes, mais tous ont dans leur travail une volonté de considérer le lieu d'exposition comme un support, pouvant orienter, ou faire sens dans la lecture ou l'approche spatiale et mentale de leur travail. Marion Auburtin pratique la vidéo et la peinture, le point de rencontre de ces deux pratiques se situe dans une volonté de créer des micro récits avortés, en formant des collections d'images minutieusement peintes, dont les rapports se construisent au moment du montage ou de l'accrochage. Sébastien Gouju réalise des objets dont la somme des paramètres est instable. Il opère le plus souvent par des juxtapositions contradictoires de sens qui forcent l'objet à se définir par l'alternative ou à se dévoiler par le camouflage. Benjamin Laurent Aman aborde la sculpture comme une possibilité de multiplier le sens par les dimensions, il crée des espaces composites, organisés par des éléments dont le sens ou la forme d'origine s'éloigne au fur et à mesure qu'ils se définissent dans un nouvel espace. Didier Torte, enfin, apportera, sous la forme d'une installation, le questionnement plastique et sémantique dont il a coutume d'user, pour faire péricliter l'unité et remettre en cause la nécessité d'une cohérence et d'un engagement dans une démarche artistique.


Partager cet article

Repost 0
Published by castelcoucou.over-blog.com
commenter cet article

commentaires