Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 11:11

Forbach // Sarrebruck

Castel Coucou // Saarländische Filmbüro

JONATHAN RESCIGNO // MAX GRAU

Vidéo sensuelle // Performance romantique

 

visuel-avant-une-nuit.jpg

Pour un premier partenariat avec le Saarländische Filmbüro dans le cadre de la “Grande Région en Images”, le castel coucou vous invite à découvrir les oeuvres de deux jeunes artistes français et allemand, mardi 21 maiaux Coulisses (Forbach). )

Pour cette occasion, Max Grau réalisera une performance intitulée “Max Grau does Jan Erbelling 99 lovesongs”où il nous fera vivre/entendre des chansons d'amour sous la direction de son ami Jan Erbelling. 

Jonathan Rescigno présentera “Glory Hole”, une vidéo qui aborde la question du rapport charnel et spirituel qu'entretenaient souvent certains mineurs avec le charbon et le fer.

Cette soirée transfrontalière est aussi une avant première de l'évènement “Une Nuit/Eine Nacht” qui aura lieu au mois de septembre car avant d'investir les chambres ce sont les espaces des communs (hall et bar) qui seront mis à l'honneur au cours de cette soirée.

Nous nous ferons donc un réel plaisir de vous recevoir lors de cet évènenement “Avant une nuit”...

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES :

> Les Coulisses à Forbach / Bar, restaurant
50 avenue Saint Rémy / 57 600 FORBACH
> La Grande Région en Images / Saarländische Filmbüro

> Max Grau does Jan Erbeling 99 lovesongs / Max Grau 

"Pour la première fois je jouerais une reprise de «99 Lovesongs» de Jan Erbelding a Forbach.

Et pour la première fois cette chanson sera jouée en France.

Erbelding – un ami artiste de Munich – a collectionné à son goût les quatre-vingt-dix-neuf lignes les plus émouvantes de chansons d'amour connues.

Je les réciterais au public.

Jan m'indiquera précisément de quelle façon la performance devra se dérouler. 

Une sorte dedoublesampling qui brouilleras le rôle d’interprète et d'auteur.

La question se posera : qui adore qui ? Et surtout combien ?

Roland Barthes dit : « Je-t'aime n'est pas une phrase : ces mots ne transmettent pas de sens »

Je tenterais de l’exprimer."

www.max-grau.de

 

 

> Glory Hole / Jonathan Rescigno

10' - 2007 - Super8 - 4:3 - Stéréo.

Des dizaines, des centaines, des milliers... de mineurs sortent de la cage pour gagner leur poste au fond de la mine. En avant, en arrière; ils montent, redescendent,... 

GLORY HOLE aborde la question du rapport charnel et spirituel qu'entretenaient souvent certains mineurs avec le charbon ou le fer. En Moselle, de nombreuses galeries portent des prénoms de femmes et beaucoup de  mineurs parlaient de “leur galerie” comme d’une entité leur appartenant.

La précision de leurs gestes, l'attention spécifique portée à cet environnement particulièrement hostile et obscur, la préparation minutieuse de leurs instruments, la mise en place soigneuse des explosifs, etc. sont autant de gestes qui se transforment dans GLORY HOLE en un rituel symbolique et érotique. Tous ces gestes répétitifs composent ainsi une de parade cérémonielle à l'intérieur des veines des galeries.

GLORY HOLE est également une évocation de la place de l'Homme dans l'Univers, entre profondeur terrestre et abysse sidérale.

GLORY HOLE est un Found footage (technique de création à partir d'un autre film récupéré) réalisé à partir d'un documentaire Super 8 tourné en Lorraine et que j’ai retrouvé vingt ans après sa réalisation. À partir des images de ce document unique que j’utilise comme matière, je recrée un nouveau récit autour de la figure du mineur et de son travail. Tout à coup, les allers et venues dans les galeries, l'entrée dans les cages, les remontées en ascenseurs, la préparation des explosifs ou encore le retour à la surface sont autant de gestes quotidiens qui se transforment en une chorégraphie visuelle et musicale. 

www.rescigno.fr

 

Pour plus de renseignements :

+ 33 07 61 41 06 06

castelcoucou@gmail.com

Partager cet article

Repost 0
Published by castelcoucou
commenter cet article

commentaires