Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2010 6 27 /03 /mars /2010 11:35

massinon.jpg
du 19 mars au 30 avril 2005
la vie de château, JEAN CHRISTOPHE MASSINON

invite Paul Kirps, Mike Lamy


À côté de ce versant de l'oeuvre qu'on pourrait qualifier "d'actif" (toutes ces propositions requièrent en effet la participation de spectateur), en existe en autre, plus traditionnel. Les peintures de Jean-Christophe Massinon, elles, sont totalement dépourvues de ces « objets usuels, quotidiens et emblématiques » qui forment
son alphabet graphique : des silhouettes claires, des personnages
aux visages dépourvus de traits et au corps lisses,
des environnements urbains ou industriels entre sérénité revendiquée et chaos sous-jacent aux couleurs franches mais sourdes, tirant parfois sur le pastel. Ne reste que la trace des vêtements : les chairs sont roses mais non identifiables.
Massinon nous peint, dans notre indétermination et notre universalitéil évoque de manière poétique la tragique uniformité du monde et, sous l¹apparente tranquillité de ces lignes claires qui forment une représentation d¹unmonde qui nous est familier, des volcans bouillonnent. Comme la vision de l'insupportable banalité d'un pavillon Sam'Suffit
dans un lotissement.

Partager cet article

Repost 0
Published by castelcoucou.over-blog.com
commenter cet article

commentaires