Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 08:27

   
Pour la troisième édition d'Une Nuit/Eine Nacht,
castel coucou vous invite à passer la soirée du vendredi 10 juin 2011 dans un hôtel de Forbach,
et de venir rencontrer les artistes qui investiront de manière très particulière les chambres de ce lieu atypique.

AFFICHE HOTELRVB


Cette année, une collaboration est menée avec le Carreau,
la scène nationale de Forbach et de l'est mosellan,
qui participera à ce projet, dans le cadre du festival Bataille de Rue mis en place par l'institution
du 10 au 12 juin, dans les rues de Forbach.


D'autres structures culturelles de la Grande Région participent également à cette édition :
le Casino du Luxembourg
l'Assolatelier
la Galerie Toutouchic
la Maison de l'Architecture de Lorraine


Photographie, Vidéo, Dessin, Installations, Performances, Lectures...sont au programme.
Mais le spectacle ne sera pas l'exclusivité des chambres : ambiance festive assurée!

Découverte et convivialité sont à l'honneur pour cette manifestation ouverte à tous.

*

Une navette au départ de Metz est mise en place pour l'occasion :
Informations et Réservations au 07 61 41 06 06.

*
 
 

 

ARTISTES PRÉSENTS

 

Anne-Sophie MAUREL "Courts de Contes"
INSTALLATION
L'installation « Courts de contes (on dit aussi contes de petite taille) » met en scène les contes de notre enfance, résumés en une seule phrase, en jouant sur les mots et les expressions, donnant ainsi une autre lecture.
http://asmaurel.jimdo.com/

Atelier théâtre du CARREAU / Des Chaises, un Texte
"Le Droit à la Paresse" / LECTURE / Direction Isabelle Adelus
PRÉSENTÉ PAR LE CARREAU
Un monde sans travail ? Une utopie, un truc de riches. Nous avons tellement bien intériorisé la « valeur » travail comme pivot central de nos existences qu’il nous est très difficile de penser un monde sans travail. Et pourtant…
Un monde où le travail serait une des activités annexes, avec manger, boire, faire l’amour, dormir, … c’était paraît-il la vie de nos ancêtres préhistoriques! Où en est la nôtre ? Qu’avons-nous gagné ? Pour mettre un peu de contrepoint et de distance, nous avons été chercher dans une abondante littérature des textes de Jules Lafargue (le gendre de Marx), Robert Louis Stevenson, et des poèmes de Clément Pansaert. Leur point commun : la paresse comme un droit ! Dans une longue soirée, sur la terrasse et dans une chambre, nous réapprendrons un peu de la lenteur, de l’oisiveté, de la nonchalance… L’atelier théâtre, sous la direction d’Isabelle Adelus, vous invite à paresser.

Catherine König et Thomas Keller / PERFORMANCE
PRÉSENTÉS PAR LE CARREAU
A l'occasion de son implantation chez vous, ANUBIS vous convie à une réunion d'information.
Mathieu et Béatrice Grimbert vous invitent à découvrir notre société et animeront ensuite une discussion et répondront à vos questions. Vous pourrez participer au concours "La fin justifie les moyens" et créer ainsi votre forfait personnalisé en ne gardant que ce qui vous attire parmi notre gamme actuelle.

Collectif Alias Black Market / PERFORMANCE
"Alias Black Market est une formation ouverte et expansée de jeunes femmes artistes. Cinq filles toutes indépendantes, cinq filles en autodérision qui ont bien assimilées les acquis du féminisme de leurs aînées. Cinq filles libérées qui sondent leur résistance en inventant des rôles absurdes pour jouer à la vie, à la mort.
Alias c'est Marie Aerts, Lucie Mercadal, Marie-Laurence Hocrelle, Lei Yang et Léa Lebricomte. Une nouvelle génération !"
Joël Hubaut


Collectif MULUPAM "Longue Vue" / INSTALLATION
 «Longue vue» est une installation vidéo créée par le collectif Mulupam : Muriel Carpentier, Lucile Hoffmann et Paméla Dorival. Comme plongés dans un fantasme, les éléments qui nous rattachent au réel s'effritent. Serait-ce les traces d'un cataclysme, le scénario d'un film fantastique ou bien l'invasion de la maison de poupée? Cette installation vidéo fait partie de l'exposition "ÉCLATS" composée de 6 installations (vidéo, son, espace scénographié...) dont la première présentation se déroulera du 14 au 20 novembre 2011 à Dijon.
 youtube : éclats /collectif mulupam

David VERLET "Ma Dernière Nuit" /  INSTALLATION
PRÉSENTÉ PAR L’ASSOLATELIER
"Dans ma chambre, j'ai laissé mes rêves, dans celle-ci je vais mettre mon avenir… Mais avant cela je dois passer une épreuve.  Dans le cortège bouffon qui m’accompagne, mes ami(e)s sont là pour cette nuit, la dernière où tout est permis… Mais jusqu’où suis je capable d’aller ce soir ?" A la fin du printemps, nombreux sont ces étranges cortèges qui déambulent en ville en attirant la convoitise ou les regards moqueurs. Cette installation photographique se veut questionner l’individu sur le passage, sur le rite prénuptial, sur ses propres limites, mais aussi sur ses représentations qui peuvent attirer l’envie ou tout simplement repousser.

Estelle VERNAY  "Set indoors" /  VIDÉO
Set indoors est une exploration vidéo dans différents intérieurs préfabriqués de décors de cinéma. Espaces en latence, vidés de leur narration, jouant avec des amorces de fictions et des lieux où la tension réside dans l’habitat et le quotidien, cette vidéo se joue entre une traversée visuelle d’espaces anonymes et communs et l’intimité que ces clichés provoquent. C’est un espace commun, un décor du quotidien, l’anonyme de l’intime.

FRÉDÉRIC SIMON "Un Temps dans la Chambre"

PERFORMANCE pour deux marionnettes et des passants
PRÉSENTÉ PAR LE CARREAU
Dans « Le temps et la Chambre » de Botho Strauss, Olaf et Julius vivent reclus dans leur chambre, Julius regarde par la fenêtre et décrit ce qu’il voit, en particulier une passante dans la rue dont il imagine la vie. Par la magie du théâtre, cette fille de la rue entend le jugement qu’on vient de porter sur elle et surgit un peu tard dans la chambre pour dire qui elle est vraiment.
Point de départ de cette proposition, un inconnu vous regarde par sa fenêtre, et pour la première fois vous pourrez entendre ce qu’on dit de vous, vous pourrez peut-être dire qui vous êtes : temps réel sur un sujet inépuisable : soi au regard de l’autre.

Karma LHAMO "La Chambre d'O" / INSTALLATION
Peu importe l'endroit où je vais, j'y emmène toujours mes petits poissons rouges. En apesanteur dans l'eau, ils ondulent et jouent des mélodies qui se répandent d'elles-même un peu partout dans l'univers. Pour ma part, j'trouve que c'est tout de même chouette d'être un petit poisson rouge qui ondule comme cela dans l'univers...

Les Établissements Tourneux / INSTALLATION
PRÉSENTÉE PAR LA GALERIE TOUTOUCHIC & LA MAISON DE L’ARCHITECTURE DE LORRAINE
"An Archictect Point Of View : Un Point De Vue Anarchitectural"
Un commando de parachitectes s’empare du Castel Coucou pour le mettre en boîte. Des milliers de modules envahissent l'espace. Point d’organisation ni de hiérarchie, l’accumulation d’un même objet permet aux visiteurs de modeler l’espace à leur guise. Invasive et proliférante la boîte voyage de galerie en galerie et devient l’unité de construction qui remodèle l’espace. Il sera interdit d’interdire, et pour être réalistes on pourra construire l’impossible. Anarchy in the Youki !
www.lesetablissementstourneux.fr

Leslie CHAUDET/ INSTALLATION
L’hôtel est une figure cinématographique qui a la particularité d’offrir un cadre mystérieux propice à toute forme de projection. L’installation présentée pour Une Nuit/ Eine Nacht convoque un univers sombre et flamboyant.
Des impulsions lumineuses induisent un rythme, une cadence évoquant celles des signalétiques lumineuses d’hôtel parfois précaires ou dysfonctionnelles. La proposition est une immersion dans l’espace intime de la chambre d’hôtel où l’angoisse et la fiction voisinent avec la réalité.
www.lesliechaudet.com

Letizia ROMANINI  "Awkward "/ INSTALLATION, 2011
PRÉSENTÉE PAR LE CASINO DU LUXEMBOURG
Une installation conçue avec des fils qui semblent flotter dans l'espace, captent et prolongent les trajectoires, mais bloquent également le passage, heurtent le corps, divisent et écrasent l'espace.
Une écriture spatiale créée à partir de fils tendus, qui varie selon le point vue du spectateur. Jeux de trajectoires entre les différents meubles qui habitent la chambre. Cette installation aborde de façon ludique des questions d’espace, d’inaccessibilité et de pénétrabilité.

Ludovic MENNESSON / SCULPTURES & DESSINS
Pour cette nuit, je me propose d’investir les espaces de l’hôtel de Forbach avec une série de sculptures traitant de la limite indicible entre espace public et domaine privé.
Une de mes sculptures se compose d’intimités architecturales provenant de la ville de Bruxelles, une autre dort d’un sommeil surréaliste quand quelques dessins minutieux scrutent les portes closes de la ville. A travers l’association de ces œuvres il s’agit d’opérer pour une nuit à un déplacement salutaire de sens et de matières.
krobars@aol.com /// http://precipite.blog.free.fr/

Philippe COMTESSE "Dormez Tranquilles, il ne se passe rien"  / INSTALLATION
«Dormez Tranquilles, il ne se passe rien» est composé d’un câble électrique attaché au mur, écrivant cette phrase. Un stroboscope est branché à ce câble et rythme l’apparition de cette phrase sur le mur. Elle est dérivée de cette expression populaire «Dormez tranquilles braves gens, il ne se passe rien», souvent utilisée pour mettre le doigt sur les agissements des gouvernements. Expression insistant sur des paroles rassurantes d’un gouvernement qui «nous cacherait des choses», elle est le credo des théories conspirationnistes les plus folles. Elle est, par ailleurs, le titre d’une conférence de mon père, spécialiste en ufologie. La mise en relation avec le flash du stroboscope, pose une tension en contradiction avec l’aspect faussement rassurant de cette sentence.

Sébastien MONTAG "Season of Victory?"/ PERFORMANCE
En partenariat avec le Cercle Pugilistique Forbachois
Pour clôturer son exposition, Sébastien Montag présentera une performance dans la galerie de l'association (à 2 min. de l'hôtel) de 21h à 23h. Il assénera de coups un sac de frappe suspendu dans la galerie, durant deux heures, à raison de 3 minutes pour une minute de repos... Les spectateurs sont susceptibles d'être invités à frapper à leur tour certains pictogrammes représentés sur le sac et visibles sur d'autres pièces de l'exposition.
http://sebastien-montag.over-blog.com/

Valentina TRAÏANOVA "Demain demain" / PERFORMANCE, 2011
Installation sonore pour une voix et deux haut-parleurs
Pour la troisième édition du projet Une Nuit / Eine Nacht 2011 l’artiste franco-bulgare Valentina Traïanova a choisi d’investir le lieu de la salle de bain de l’hôtel par une performance inédite intitulée  « Demain demain » dans laquelle elle interprétera librement chansons ou poèmes et se livrera à des improvisations vocales chantées ou parlées.
http://www.franceculture.com/emission-atelier-de-creation-radiophonique-arthur-gonzales-ojjeh-nomade-commotionne-2011-01-16.html

Viola KOROSI & Yoann HAGNÉRÉ "5 minutes. Une nuit d'hôtel"/ EDITION
Imaginons un monde où tout s'accélère. Consommation effrénée. Rentabilité. Location de chambre à la minute.
Voilà vos clés, entrez, prenez possession de la chambre, photographiez votre nuit d’hôtel et ressortez. Ce moment d'intimité devient public sitôt la porte franchie. Toute la nuit nous produirons des livres issus des photos prises par les visiteurs, qui partirons avec un fragment de cette nuit.
www.ouestpasseelajourneedhier.com
http://violakorosi.ultra-book.com/book
http://photoyoann.ultra-book.com/book

Yves COQUEGNIOT "Milano/Minibar" / PHOTOGRAPHIE
Ma vie d’assistant photographe pour de grands magazines de design m’a amené à loger dans des hôtels dont le prix d'une chambre représentait la moitié de mon salaire mensuel. D'abord dérouté, je me suis une nuit adjoint de mon appareil photo et du mini-bar d’un palace milanais pour dédramatiser dans l’apesanteur ce qui m’apparaissait essentiellement comme une perte.
www.yvescoqueugniot.com

 

 

 

LOGOS-PARTENAIRES

Partager cet article

Repost 0
Published by castelcoucou
commenter cet article

commentaires