Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 16:07

 

Mailing list HOTEL 2010-copie-1

 

 

Pour la deuxième édition de ce projet, Castel Coucou invite le temps d'une nuit
une vingtaine d'artistes à investir les chambres d'un hôtel.

Le but est de découvrir des œuvres et des performances caractérisées par leur singularité,
et de pouvoir rencontrer en toute intimité et dans une ambiance conviviale les artistes invités.

 


***


  Dans le cadre du projet "Une Nuit/Eine Nacht"
le vendredi 25 Juin à Forbach,

Castel Coucou met à disposition
des personnes curieuses et intéressées par l'évènement,
un bus assurant le trajet Metz-Forbach AR.

Départ 18h30 de Metz, Place de la Comédie
Retour 00h30 de Forbach, Hôtel de la Poste.
Prix libre (entre 1 et 100 euros).



Réservez vos places
en appelant au 06 61 10 66 00 ou sur castelcoucou@gmail.com

 

 

***

 

PROGRAMMATION 2010 /// 

ALEXANDER KARLE // Sarrebrück // INSTALLATION

En Fuite

il s'agit de plantes qui essaient de s'enfuir et qui stoppent leur course pour se reposer dans une petite ville telle que Forbach, située au milieu de nulle part.

Mais il est difficile pour ces plantes de rester cacher, car elles ont besoin de lumière pour vivre...

Durant cette soirée, les visiteurs peuvent les aider à survivre...

pathai@web.de

 

 

ANN GUILLAUME / ALEXANDRA SÀ // Paris // INSTALLATION

Trought INN 

 .....Investissent deux chambres ayant la particularité d'être symétrique. Une Tapisserie de Biface recouvre la cloison centrale sur laquelle deux images fixes Holes sont collées. Sur fond noir ces outils de la préhistoire qui ont pour spécificité de présenter une symétrie bilatérale et bifacial jouent sur la dualité de l'espace réel et servent de support aux dessins "trous..." insistant sur la perte de repères spatiaux..........permettent de voir derrière la matière (CF Archéologie).....

 

 

AUDREY GLEIZES / CHLOÉ MÉRIGOT // Strasbourg // INSTALLATION VIDÉO 

Nous sommes deux artistes vivant et travaillant ensemble entre Strasbourg et Paris. Notre pratique basée sur l'écriture, utilise plusieurs médiums, notamment la performance, et se développe dans un travail de vidéos s'inscrivant dans la continuité de nos dialogues pluriformes. Il  y est souvent question de difficulté à communiquer et de notion de double, d'aliénation, ou de violence des rapports humains. La vidéo en fait le récit et capture le spectateur dans les différentes couches et portes d'entrée proposées, dans les images sensibles. Des questions seront levées. Le regard du spectateur sera dirigé ici et là, il pourra faire le choix de fermer les yeux et d'être pénétré seulement par la mélancolie d'une bande son.

itype.supernovae@gmail.com // http://audrey-gleizes-data.blogspot.com/ 

http://assodeja-vu.blogspot.com/

chloemerigot@gmail.com

 

 

CHEZKITOKAT  // Metz // PERFORMANCE MUSIQUE/VIDÉO

  Metz-Forbach, Un Road Movie électronique. Par KOMPARCE

Komparce, triptyque électronique et visuel, représentant l'écurie Chez.Kito.Kat, met en son et en image un Road Movie pour le moins atypique et tout ce qu'il y a de plus commun. Le Trio Messin propose une déconstruction visuelle du trajet Metz-Forbach agrémentée de fréquences sonores jouées et improvisées en live. Le spectateur pourra se laisser imprégner de cet « hommage » contemporain aux paysages lorrains.

www.chezkitokat.com  //  http://www.myspace.com/komparce // contact@chezkitokat.com

 

 

ELISE FRANCK // Nancy // INSTALLATION

Une femme qui dort

Un lit.

Se coucher. Se reposer. Suivre un lièvre.

Dormir.

Une heure. Une nuit. Un moment.

Un cauchemar.

Un souvenir. Une histoire.

Se réveiller.

Intime et universel.

La Petite Souris glissait toujours une minuscule lettre de remerciement sous mon oreiller.

www.elisefranck.fr // info@elisefranck.fr

  

 

EMILIE SALQUÈBRE // Villers Les Nancy // INSTALLATION VIDÉO

Sans noms

Tels des vers de terre, à l’abri de tout regard, nus, nous glissons dans l’intimité.

Nous sommes entre ces passages de l’intime à la distance.

Evoquer ces allers-retours, ces chambres d’hôtel sans noms

où nous dormons potentiellement tous.

tenter la rencontre du multiple et de l’unique,

tout en traçant une mémoire à priori inutile.

emiesel@hotmail.com

 

 

FRÉDÉRIC SIMON // Forbach // PERFORMANCE

Étiquette du Saint-Graal

Le pouvoir, c’est de nommer le monde. Nos dieux ont possédé le pouvoir du verbe et du début, ne nous laissant que le rôle du perroquet fataliste. Au regard de la pauvreté imaginaire des gardiens du temple, il est de salubrité publique de reprendre notre langue en main en les laissant appeler les restes du monde comme ils l’entendent. « Ite Missa Est…. tout le monde au bistrot, c’est l’heure de l’apéro ! Étiquetage, Post-It Party, liste de courses et digressions… le réel mérite mieux qu’un seul lexique en deux tomes comme disait Robert. On peut toujours essayer sur un bout de réel à Forbach un 25 juin 2010, je vous le rappellerai le 18.

 

 

GIRI // Metz // INSTALLATION

Splutch

Dans son dispositif intitulé « SPLUTCH », le collectif GIRI réorganise l’espace d’une chambre d’hôtel en un terrain de jeu d’eau. Composée d’une trentaine de gonflables aux tailles variées, cette installation sera disposée dans l’espace de la salle de bain. L’accès à celle-ci sera obstrué par l’assemblage chaotique de ces pièces, créant ainsi une impression de débordement. En complet décalage avec son environnement, cette œuvre in situ, éphémère et ludique, éclabousse les habitudes visuelles du « spectateur-client » en le mettant devant un choix qui relève de l’immobilisme ou de la participation active à l‘œuvre. 

www.giri-collectif.com // giri-collectif@hotmail.fr

 

 

JONATHAN RESCIGNO // Metz / Berlin // INSTALLATION SONORE

Promenade, 50’ 

Avec la collaboration de l’Association Emmaüs de Forbach

Ce projet s'articule autour de la question de la mémoire et de la trace laissée par l'homme au sein des objets issus de la société de consommation.

Des messages cours, des bafouillages, des rires, des règlements de comptes, des larmes ou encore des déclarations d'amour se succèdent dans un ordre donné. Des bribes de conversation, des monologues, des commentaires. Des événements heureux, malheureux ou neutres, des formules banales, pudiques, parfois calmes ou passionnées, les commentaires des événements de notre époque... Le passé, le présent et l’avenir sont là, condensés et cristallisés.

www.rescigno.fr // contact@rescigno.fr 

 

 

LA NEIGE // Metz // PERFORMANCE MUSICALE

Ancien élève déchu des Beaux Arts de Metz expié pour avoir voulu associer la musique aux arts plastiques, et suite à une pause pour giant metalisme, Frederic Cavallin, alias La Neige, investira pour la soirée une chambre de l'hôtel. Concert, tout en impro, à base de boîtes à rythme en bois et plastique et synthés post pompidou-pre miterrandien (le tonton!).

 

 

MORGANE ROUMEGOUX // Strasbourg // PIÈCE SONORE 

Oeuvre, 3min, diffusion mono

Elle est dans un couloir, sur un socle.

Elle parle d'elle-même, elle est fictionnelle.

Elle est donnée aux spectateurs.

C'est une voix dans une enceinte.

 

 

NICOLE MURMANN // Lausanne // PERFORMANCE

Le son du temps

Une performance où deux langages se mélangent dans la sphère intime et la sphère publique.

Les textes tapés à la machine à écrire refléteront l’instant présent : la description du lieu, les émotions et les échanges avec les visiteurs. Simultanément une bande sonore décrira les histoires des objets de ma propre chambre.

Tout au long de la nuit, mon travail évoluera dans l’espace.

www.nicolemurmann.ch // nicolemurmann@gmx.ch

 

 

NOËL VAROQUI // St-Avold // PEINTURE

Qu'il est agréable de se perdre dans la peinture de pli. Un travail d'ombre et de lumière qui donne du volume au plat de la toile. Un motif instable, fragile, éphémère. Un apparent désordre dû au hasard des formes.

Toutes mes peintures sont des vanités. Mes "Lit" où les plis des couettes viennent remplacer le corps humain absent, les "Dormeur" aux corps repliés dans des drapés, me permettent d'évoquer l'aspect futile des choses et la précarité de la condition humaine.

noel_varoqui@hotmail.fr // noelvaroqui.blogspot.com

 

  

PIERRE-YVES FREUND // Augerans // INSTALLATION

Traces d'absence.

Quelqu'un est passé. Beaucoup ici porte son empreinte, une valise ouverte, son contenu offert au regard, objets blancs, empreintes de paume, lignes qu'il n'a pas écrites, lettres qu'il n'a pas lues. Sur l'écran, un film parcourt sans fin un paysage flou.

Un livre ouvert, les mots d'autrui pour dire la nuit, lire, baisser la lumière.

Se saisir d'un fragment de l'histoire aurait-il sens ...  Une mémoire nous échappe déjà.

py.freund@gmail.com // www.pyfreund.net 

 

 

RAMSA // Paris // INSTALLATIONS

Ich liebe dich moi non plus

L’Allemagne et la France s’aiment en décalage durant toute une nuit……….

"Toutes ces pratiques qu’utilise Ramsà, autorisent ce que j’ai appelé des passages d’art et l’inscrivent dans l’après- modernisme, si le modernisme était l’irréductibilité des différents langages à utiliser plusieurs médiums et à les mettre en résonance, elle se situe dans ce que j’appellerai un post-duchampisme dans la mesure où il y a chez elle un rapport ironique à l’art conceptuel." Christine Buci-Glucksmann, 2009, extrait du catalogue "Autre chose".

 

Sans mot dit

"Dépassant les fonctions symboliques lisibles du domestique, du sexe ou de l’inconscient, le lit devient le réceptacle de l’image fabriquée, avec des draps imprimés selon la technique numérique. Draps du dessus veinés par l’empreinte infographique de l’extérieur de la main de Ramsà, drap du dessous, intérieur de la paume de l’artiste."

Claire Nédellec, Conseillère aux Arts Plastiques, extrait du texte "Salle de je". 

ramsa@wanadoo.fr // www.ramsa.fr

 

SANDRA BAUD // Lausanne // PERFORMANCE LINOGRAVURE

Je grave dans ma mémoire et dans le linoléum les chambres d'hôtels qui m'accueillent dans des lieux de passage. J'imprime dans ma mémoire et sur le papier leurs identités uniques et impersonnelles, sérielles et rassurantes. Comme autant de points de chutes dans l’inconnu d’un itinéraire improbable, elles englobent mes souvenirs locaux et invitent à un voyage immobile.

pointdujour@bluewin.ch

 

 

SYSTÈME SON SAUCISSE // Metz // PERFORMANCE MUSICALE

Système Son Saucisse c'est l'animation de l'an 2000, vecteur populaire par excellence, ce crew de dj émérites allie les plaisirs simples de la table à une sélection musicale détonante. Un Sound System digne des meilleures baraques à frites.

 

 

WONDERBABETTE // Strasbourg // PERFORMANCE

Dream Hotel

Dans un espace public, traverser une chambre qui n’est pas la sienne, se frotter aux vies qui s’y déroulent… curiosité, gêne, respect, bienséance, voyeurisme ? La réponse se trouve sans doute dans notre capacité à agencer les frontières de notre intimité et de celle de l’autre. Elément mobilier déterminant, le lit offre une multiplicité de scènes stéréotypées que Wonderbabette investit, ouvrant les draps au public qui, par deux, est invité à vivre l’expérience d’être dans le corps d’un autre, de faire de choses sans les commettre.

 

Dream Hotel pose, au coeur de la foule, un univers intime dans lequel on peut se glisser, se projeter, se fermer. Wonderbabette s’approprie et reconfigure des espaces pour provoquer le face à face, la proximité et partager ainsi avec plus ou moins de pudeur les frontières du corps, du regard, de la parole… Peut-être ces frontières peuvent-elles se faire lisières où des choses ne s’arrêteraient pas mais quelque chose pourrait commencer. (Ososphère 2009)

wonderbabette@yahoo.fr

 

 

/// Photos de

Partager cet article

Repost 0
Published by castelcoucou - dans exposition
commenter cet article

commentaires